L'île

Vincent Villeminot

Pocket Jeunesse

  • 17 août 2021

    Un matin, sur l'île d'A., le ferry n'est pas là pour emmener Jo et ses amis à l'école, sur le continent. Au loin, ils voient la côte brûler , en proie à un mal inconnu.
    Dès lors, les règles sont simples : personne ne quitte ou ne rejoint l'île !
    Et s'il était déjà trop tard ?
    Si le mal était déjà là ?
    Dès 13 ans
    -Margaux


  • par (Libraire)
    13 mai 2021

    Un véritable "page-turner"

    Pendant le premier confinement, Vincent Villeminot a publié ce récit comme un feuilleton, chapitre par chapitre, chaque jour pendant deux mois.
    Un an après, son texte est publié, un peu remanié mais en tout cas il n'a pas perdu de son intensité. "L'île" est un roman haletant, flippant, proche de l'horreur mais tellement bon. Un très bel exercice littéraire, proche de l'écriture cinématographique. Un roman noir que vous ne pourrez pas lâcher.


  • par (Libraire)
    7 mai 2021

    L'ÎLE

    Alors que des évènements inexpliqués se produisent sur le continent, les habitants de l'île vont se retrouver coupés du monde. Il leur faudra inventer un mode de vie différent, et réorganiser la vie sur l'île.
    Une bande d'adolescents va découvrir la violence qui assaille le continent et peut se propager dans leur proche univers.
    Addictif jusqu'à la dernière page !
    pour 15 ans


  • par (Libraire)
    28 avril 2021

    Conseillé par Caroline, Anaëlle et Célia

    C’était une matinée plutôt ordinaire. Tout le monde s’activait, certains étaient prêts à se déplacer sur l’île, d’autres déjà prêts à se rendre sur le continent. Mais la brume a tout retardé. Ils ont attendu. Heureusement. Quand la brume s’est dissipée, ils ont vu. Les colonnes de fumée noire qui s'élevaient depuis le continent. Ce paysage digne d’une apocalypse. Et puis ils ont su. Qu’il ne fallait accueillir personne et qu’il ne fallait pas partir. Un virus, disait-on. Mais pas davantage d’informations. Ils ont compris que bientôt, il n’y aurait plus d'électricité, plus d’eau courante. Alors ils se sont organisés. La première erreur qu’ils ont commise, ce fut quelques jours plus tard quand un petit bateau a été autorisé à accoster. À son bord, plusieurs adolescents, dont quelques natifs de l’île qui venaient de quitter La Rochelle. Le virus y était déjà présent. Ils ont expliqué que les gens devenaient fous et s’entretuaient. Tout avait commencé en Allemagne et petit à petit, toute l’Europe avait été contaminée. Alors ils ont pris la décision d’attendre. D’isoler ces jeunes et d’attendre. Peut-être qu’ils avaient échappé au virus. Mais le lendemain, ils étaient tous morts. Ils s’étaient entretués. C’était la première erreur d’une longue série.
    Rédigé pendant le premier confinement sous forme d'épisodes publiés en ligne, ce nouveau roman de Vincent Villeminot est bouleversant. Suspense, aventure, cette dystopie nous bouscule et nous fait vivre un sacré moment de lecture !
    A partir de 13 ans.


  • 27 avril 2021

    Habituellement desservie par un bac, l'île de A., à quelques kilomètres seulement de la Rochelle, se retrouve coupée du continent : plus de ravitaillement ni de communications. Des incendies se déclarent sur le littoral, visibles depuis la pointe de l'île. Les habitants développent alors de nombreuses hypothèses. L’inquiétude serre le cœur de cette petite communauté, qui pense aux proches laissés aux prises avec des dangers inconnus, d'autant que le dernier message reçu fait état d'une situation très grave et sans précédent.
    C'est à travers les yeux de Jo, Louna, Hugo et Blanche que Vincent Villeminot aborde des thèmes aussi variés que l'amour, l'amitié, l'aventure et la survie.
    « ...Protégez-vous ! Ne laissez personne accoster sur l'île, votre vie.... »
    Fin de transmission...

    à partir de 14 ans
    .
    Conseillé par Roselyne


  • 21 avril 2021

    Un thriller adolescent à couper le souffle

    C’est encore une fois un petit bijou que nous a servi Vincent Villeminot : un thriller adolescent écrit pendant le confinement, ce dernier y résonnant inévitablement.
    Le début semble être paradisiaque : une petite île, à seulement trois kilomètres du continent, habitée par une communauté paisible et solidaire, où chacun mène sa vie tranquillement, loin du brouhaha de la côte. Jolan, treize ans, sa sœur aînée et leur groupe d’amis doivent se rendre à l’école chaque jour en bateau. Très vite, nous pouvons deviner ce qui pourrait se passer s’ils se retrouvaient isolés… Ce qui arriva. Un jour, le bateau ne vient pas. Ils reçoivent l’ordre de se confiner, toutes les liaisons sont coupées, le réseau téléphonique et Internet également. Bientôt, l’électricité vient à manquer. La communauté doit alors s’organiser alors que personne ne sait ce qui se passe. Pourquoi ce silence ? Pourquoi doivent-ils vivre en autarcie sur l’île ? Pourquoi ces feux et ces fumées provenant du continent ? Une guerre, une épidémie, une catastrophe naturelle ou humaine ? A travers Jolan, nous découvrons comment s’organise la vie confinée, la peur qui s’insinue dans la communauté, les réactions face à l’inconnu et la part la plus sombre de l’espèce humaine.

    Dans son nouveau roman, Vincent Villeminot interroge la nature humaine en soulignant sa fragilité, sa complexité et sa violence. Quelles seraient nos réactions face à l’inconnu, à la peur, à la paranoïa, au bouleversement de notre quotidien et de tout ce que nous connaissons ? Un roman littéralement addictif, qui joue avec nos nerfs et notre curiosité face à des événements imprévisibles et des questionnements sans réponse : Qu’est-il arrivé sur le continent ? Cette chose a-t-elle gagné l’île, malgré tous leurs efforts ? Un thriller adolescent à couper le souffle, que nous vous recommandons chaudement !

    Dès 14 ans.


  • par (Libraire)
    15 avril 2021

    Vincent Villeminot fait partie de ces auteurs "fétiches" que l'on lit, que l'on suit, et qui à chaque fois nous embarque, nous fait réfléchir. L'espoir tient dans nos capacités à faire société, enfin nous l'espérons. Bref, un auteur majeur.