• par (Libraire)
    21 juillet 2021

    LA MELANCOLIE DU MONDE SAUVAGE

    C'est l'histoire de Sabrina, à partir de l'adolescence, quand elle découvre le monde de l'Art au détour d'une sortie scolaire, alors qu'elle vient d'un milieu fort modeste.
    Jusque là, elle griffonnait dans les marges des cahiers et puis tout à coup, de cette visite, l'évidence se fait. Elle passe son baccalauréat et réussit ses études supérieures d'Art, puis vivote de son métier, insatisfaite.
    En même temps, Sabrina voit le monde devenir, ou plutôt se perdre peu à peu, inexorablement. La planète est en danger, les esprits rétrécissent de se recroqueviller, de ne pas agir face à l'évidence de la planète exsangue ; ce n'est pas un scoop.
    Sabrina, qui a une vie intime compliquée, se questionne sur le sens de l'Art dans un monde qui se délite. Comment être artiste et engagée en même temps, dans l'exercice à préserver la terre et une vie collective digne ?
    Est-ce là le bon questionnement ?
    Ce roman a l'art de nous inviter à nous poser les bonnes questions et à vivre en accord avec elles. Troublant.