Conseils de lecture

14,90
par (Libraire)
11 février 2020

La bonne idée !

Une petite histoire tout en anglais avec un CD associé, pour mieux maîtriser l'accent.
C'est un jour de rentrée pour Cat et Mouse et ils sont en retard !
On les voit évoluer tout le long de cette journée importante, avec les formules et expressions usuelles que l'on peut rencontrer au quotidien.
Des dialogues et des situations pour poser des questions, nourrir le vocabulaire et aborder des situations courantes.
C'est ludique et éducatif à la fois.
Voici un très bel outil pour aborder l'anglais.
Il n'en existe pas tant que cela !
A partir de 6 ans.


Brignull, Irena

Kimane éditions

13,95
par (Libraire)
7 février 2020

L'Enfant des Rêves

Quand l'adoption est le sujet d'un magnifique album pour les 3-6 ans, où l'on découvre que le plus important n'est pas d'où l'on vient mais où l'on va, que l'amour de sa mère est plus solide que les rochers, plus doux que les pétales de fleurs et plus grand que la pleine lune.
Un texte doux et lumineux de Iréna Brignull servi par les illustrations, magnifiques couleurs transparentes, de Richard Jones. 48 pages de Rêves !


#TRAHIE

Nielman Louison

Scrineo

10,90
par (Libraire)
6 février 2020

Cyber harcèlement

Appoline collégienne de 14 ans est amoureuse d'un lycéen.
Sa vie bascule lorsqu'il laisse publier une photo intime sur les réseaux sociaux.
Un roman qui alerte sur le cyber-harcèlement et donne des clés pour se défendre.
Un dossier clôt ce livre avec des contacts, des adresses, des sites.
Pour adolescents à partir de 14 ans.


LA FAUCHEUSE - VOL01

Shusterman Neal

R-jeunes adultes

18,90
par (Libraire)
6 février 2020

LA FAUCHEUSE

La communauté des Faucheurs a été créée lorsque l’humanité a eu accès à l’immortalité.
Deux apprentis Faucheurs, tout en s’appuyant sur les dix commandements de leur communauté vont bouleverser l’ordre établi en contournant les règles pour arriver à leurs fins.
Il s’agit pour eux d’empêcher certains membres de nuire à la communauté et de remettre en avant les valeurs humanistes des origines.


Ce qui est nommé reste en vie
16,00
par (Libraire)
5 février 2020

Mémoire comme guide

C'est un roman, et pourtant récit de la réalité de la maladie lorsqu'on la sait incurable.
L'auteure raconte le cheminement des malades atteints de glioblastomes ( un certain type de tumeur au cerveau ), et en parallèle celui des aidants ( principalement membres de la famille ).
Elle invite à percevoir mieux, après l'avoir vécu, les étapes de la maladie qui empire, dont on sait qu'elle est incurable, l'accompagnement que cela nécessite.
C'est un roman qui refait le chemin, de l'écrire.
C'est un roman qui prend en compte la parole des malades, tout autant que celle des soignants et des aidants.
Il dit la force, la justesse nécessaires et la détresse insondable qui traverse chacun si souvent de vivre la maladie, chacun à sa place.
Il invite à imaginer, à se mettre à la place, à ouvrir la réflexion de l'accompagnement pour le faire dans de meilleures conditions.
Il dit l'universalité que c'est de vouloir accompagner le mieux possible ceux qu'on aime, et ce qui matériellement pourrait être mis en place, pour un peu plus de sérénité.
Ce roman dit la vie par bribes, jusqu'à ce qu'elle cesse pour les uns et continue pour les autres.
Ces autres qui ont fait du mieux qu'ils pouvaient, qui continuent leurs vies, à la fois les mêmes et pourtant différents.