Conseils de lecture

LA COULEUR DU VELO (COLL. POID

Sandra Le Guen/Thanh

La Palissade

8,00
par (Libraire)
11 mars 2019

Plus jamais de rose

Pour Noël, Anaïs a reçu un vélo rose qui lui déclenche une crise de larmes inattendue et va débloquer la parole salvatrice. Elle ne veut plus de rose autour d’elle depuis la mort de son père.
Un livre sur le deuil pour lecteur à partir de 8 ans.


L'Etoffe du destin

Héloïse d'Ormesson

20,00
par (Libraire)
11 mars 2019

Indigo

Dans les années 1750, un immigré allemand, Christophe Oberkampf crée à Jouy la célèbre toile éponyme.
Dans les années 2000, Alina fuit l’Afrique après avoir perdu tragiquement presque toute sa famille.
Leurs destins fascinants sont liés par le bleu indigo des toiles de Jouy et du sarouel que porte Alina.
Mille révélations sur la création de cette célèbre toile et sur les GAFAM.


L'Appartement du dessous
18,00
par (Libraire)
11 mars 2019

Correspondance

A 30 ans Sarah emménage dans l’appartement de son arrière-grand-mère. Sa voisine du dessous, Hectorine, 104 ans, lui souhaite la bienvenue par le biais d’une lettre. Commence alors une intense correspondance où le passé sera dévoilé et où les conseils d’Hectorine permettront à Sarah d’affronter l’avenir avec optimisme.
Deux femmes qui vont se découvrir sans jamais se rencontrer et partager une grande affection grâce à leur correspondance.


Stolen
15,00
par (Libraire)
11 mars 2019

stolen generations

Josuha a 15 ans, il sait qu’il a été adopté mais ne connait pas l’histoire de sa famille d’origine. Il fait la connaissance de sa sœur, puis de son frère. Tous trois partent à la recherche de leurs parents et de leur histoire familiale à travers le bush Australien. Un long périple initiatique permettra à la fratrie de découvrir sa culture d’origine et de faire connaissance.
Roman pour lecteur de 15 ans basé sur l’histoire de stolen generations en Australie, les enfants d’Aborigènes volés par l’état pour être confiés à des orphelinats ou des familles de blancs.


Simili love

Jaquier, Antoine

Au diable Vauvert

par (Libraire)
11 mars 2019

la Grande Lumière

En 2030 commence la globalisation par la Grande Lumière. Les individus sont classés en élites, désignés ou inutiles qui doivent disparaître de cette merveilleuse société de consommation.
En 2040 il est recommandé d’acquérir un Android pour partager sa vie et ne plus être seul. Tout est sous contrôle. Mais que sont devenus les inutiles ? comment survivent-ils ? Ce sont les questions que se pose Max quand il décide de tout abandonner pour partir à la recherche de son fils et de sa femmes, classifiés comme inutiles dix ans plus tôt.
Réflexions sur l’extinction de l’homme sur terre « juste peine au regard de la manière avec laquelle nous avons saccagé la planète » comme l’écrit l’auteur.