Conseils de lecture

Voyage avec Charley
8,70
par (Libraire)
10 mars 2019

Charley, s’appelle en fait Charles le Chien, un caniche né à Bercy. Il va accompagner John Steinbeck dans son périple à travers les États-Unis en 1960. Véritable confident, il est témoin et il partage à sa manière les impressions de l’auteur.
Au bonheur de découvrir ou de revoir des paysages superbes et des séquoias immuables, s’ajoute vite une réflexion critique sur le développement économique suicidaire du pays.
Et le racisme endémique, l’individualisme aveugle finissent par écourter son voyage. Un récit qui, hélas, n’a pas pris une ride !


Hiver à Sokcho
6,80
par (Libraire)
16 février 2019

Dans une petite ville portuaire en Corée du Sud pas vraiment touristique, un auteur de bandes-dessinées qu’on imagine en quête d’inspiration croise à l’hôtel une employée en charge de la cuisine et du ménage. Une rencontre improbable entre deux êtres que tout semble séparer. Pourtant, une subtile relation se noue autour d’interrogations mutuelles, d’allusions multiples, de silences et d’absences, de rendez-vous manqués… Un roman délicat et sensible.


L'explosion de la tortue
18,50
par (Libraire)
16 février 2019

La carapace

Où la mort d’une tortue (crime, accident, négligence) est plus importante que les humiliations perpétrées dans une cours de récréation à un élève disgracieux. Où l’abominable gardien d’immeuble au maillot taché serait un parfait coupable. Où une agence permettrait à des auteurs inconnus de devenir célèbres post-mortem moyennant finance (comme Chateaubriand). Sans oublier un écrivain ignoré du XIX siècle en passe de revenir sur le devant de la scène.
Bref, amis de la logique et esprits cartésiens, fuyez !


Takeda, Yazuyoshi

Vega Manga

8,00
par (Libraire)
16 février 2019

Enfer au Paradis

Tout le monde sait ce qu’il s’est passé en Europe pendant la 2nde Guerre Mondiale. Le Débarquement, l’Occupation, la Résistance… Même les batailles du front russe font partie de notre mémoire collective. Mais ce ne serait pas une guerre mondiale si le conflit était resté sur notre continent, et malheureusement, on ne pense souvent qu’à Pearl Harbor lorsque on pense à la Bataille du Pacifique.

Mais, l’erreur est désormais réparée. En ce moment sort Peleliu, Guernica of Paradise, chez Vega Editions. On y suit le périple de Tamaru, engagé japonais rêveur et espérant devenir mangaka après la guerre, lors de son affectation sur une île au sud du Japon. Une petite île paradisiaque, doté d’un aéroport lui conférant un intérêt stratégique vital dans la défense des Philippines. Et bien sûr, l’armée américaine lorgne du coté de cette petite île. Très vite, Tamaru et sa section de 10000 réservistes devront affronter les 40000 soldats d’élite de l’armée américaine. Et le futur mangaka un peu rêveur sera plongé dans les horreurs de la guerre.

Ce qui choque en premier, ce sont les dessins. Parler de guerre, avec des personnages au design très simple, voir naïf, crée une rupture énorme avec les horreurs décrites dans le récit. Mais paradoxalement, ce sera peut-être ce qui nous permettra à nous, lecteurs, de supporter ces scènes terrifiantes. On y suit Tamaru dans son quotidien, quand il se perd dans la contemplation de l’île ou bercé par l’ennui, quand tout à coup la brutalité de la guerre surgit et nous ramène violemment à la réalité. Car dans ce manga, les soldats de l’Axe et les Alliés sont avant tout des êtres humains.


PULL

Claire Lebourg

MeMo

16,00
par (Libraire)
16 février 2019

J'ai abandonné mon maître, mais j'ai trouvé des potes !

Dans ce mignon roman illustré, nous suivons les pérégrinations de Pull, petit chien qui aurait abandonné son maître et se sent donc terriblement coupable. Heureusement, il rejoindra très vite un groupe de chiens errants, ayant élu domicile dans un vieux train laissé lui aussi à l’abandon. Avec eux, il retrouvera le sourire, la joie de vivre, et de délicieuses tartes poireaux – jus de poubelle.
Découpé en plusieurs histoires courtes, Pull est un très joli petit livre du soir, rempli de joie de vivre et de chouettes illustrations. Des histoires à lire, relire, et relire, et relire, et reli…