Laurent Gaudé

Gaudé Laurent

Actes Sud

6,60

Dans une Antiquité imaginaire, le vieux Tsongor, roi de Massaba, souverain d'un empire immense, s'apprête à marier sa fille. Mais au jour des fiançailles, un second prétendant surgit. La guerre éclate : c'est Troie assiégée, c'est Thèbes livrée à la haine. Le monarque s'éteint ; son plus jeune fils s'en va parcourir le continent pour édifier sept tombeaux à l'image de ce que fut le vénéré et aussi le haïssable roi Tsongor.
Roman des origines, récit épique et initiatique, le livre de Laurent Gaudé déploie dans une langue enivrante les étendards de la bravoure, la flamboyante beauté des héros, mais aussi l'insidieuse révélation, en eux, de la défaite. Car en chacun doit s'accomplir, de quelque manière, l'apprentissage de la honte.


Roman

Actes Sud

15,00

Du fond des tranchées de Verdun s'élèvent les voix de Marius, Jules, Renier, Ripoll, M'Bosolo, frères d'armes jetant leur vie dans le flux et le reflux des assauts, des soldats hantés par les cris d'un des leurs, un type devenu fou depuis qu'il s'est perdu entre les deux lignes de front. Le premier roman de Laurent Gaudé.


Suivi de Les enfants fleuve

Laurent Gaudé

Actes Sud

14,20

«Mille orphelins» : Dragan Bajuk Slator revient pour la dernière fois sur sa terre natale. Tout au long de sa marche, il est suivi par un enfant étrange, puis un groupe entier. Ce sont les orphelins nés de sa longue et solitaire errance à travers le monde.

«Les Enfants Fleuve» : Une nuit, un village est noyé par la crue du fleuve millénaire qui le borde. Les survivants ne peuvent que pleurer. Mais le lendemain, le fleuve rend les morts. De cette nuit entre rescapés et défunts naîtront des enfants au destin particulier, errant de colline en colline.

«Né en 1972 à Paris, Laurent Gaudé est dramaturge, romancier (»Le Soleil des Scorta«, prix Goncourt 2004) et auteur de nouvelles. Toute son oeuvre est publiée chez Actes Sud.»


14,50

Ces poèmes engagés à l'humanisme ardent, à la sincérité poignante, se sont nourris, pour la plupart, des voyages de Laurent Gaudé. Qu'ils donnent la parole aux opprimés réduits au silence ou ravivent le souvenir des peuples engloutis de l'histoire, qu'ils exaltent l'amour d'une mère ou la fraternité nécessaire, qu'ils évoquent les réfugiés en quête d'une impossible terre d'accueil ou les abominables convois de bois d'ébène des siècles passés, ils sont habités d'une ferveur païenne lumineuse, qui voudrait souffler le vent de l'espérance.