EAN13
9791097331221
ISBN
979-10-97331-22-1
Éditeur
Éditions Critiques
Date de publication
Nombre de pages
342
Dimensions
20 x 13 x 2,8 cm
Poids
380 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le fascisme français

Le 6 février 1934 et le déclin de la république

De ,

Traduit par

Éditions Critiques

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Les émeutes du 6 février 1934 sont la plus grave crise politique que connue la France durant l'entre-deux-guerres. Pourtant les ouvrages consacrés à ces violentes manifestations d'extrême droite sont rares. Confrontant les archives de police, la presse de l'époque et les témoignages directes, les historiens B. Jenkins et C. Millington livrent un tableau précis des origines, du déroulement et des conséquences du 6 février au fil des mois et des années qui suivirent. En plus de cette étude minutieuse, ils apportent une contribution majeure à l'histoire du fascisme en France. Réfutant la thèse de l'immunité française au fascisme défendue par S. Bernstein ou M. Winock, ils prouvent que les ligues d'extrême droite étaient des organisations comparables aux partis fascistes d'Italie et d'Allemagne. Cependant, confrontés à des forces de gauches bien organisées, les fascistes français durent attendre 1940 pour s'emparer du pouvoir. Le 6 février constitua la première étape de ce processus.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

Conseillé par (Libraire)
8 juillet 2024

Le fascisme francais

Souvent, lors de débats autour du passé récent de notre pays j'entends par exemple "les années trente, je n'y étais pas" Je vous rassure, moi non plus 😀Mais pour remédier à cette absence nous avons les livres d'histoire ! Je ...

Lire la suite