Thierry T.

Pleurer des rivières

Héloïse d'Ormesson

17,00
par (Libraire)
7 novembre 2018

Fable sociale

On se prend vite d’affection pour les personnages, qu’ils soient affligés de difficultés sociales ou malheureux dans l’aisance financière. Une fois n’est pas coutume, voilà un roman qui transgresse les barrières. Des rencontres hautement improbables dans notre société cloisonnée qui permettent de dénoncer bien des préjugés et des lieux communs.

Les Mains dans les poches
14,00
par (Libraire)
6 novembre 2018

Souvenirs

J’ai beaucoup aimé cette balade dans un monde disparu. Ces souvenirs d’enfance que je partage en partie, un peu plus jeune que le narrateur. Un monde en noir et blanc, à la Willy Ronis, quand il y avait des usines. Un joli mois de mai où tout semblait possible, des fragments de souvenirs arrachés au passé, l’insouciance de l’enfance.

La légende de Santiago

Quercia, Boris

Asphalte éditions

21,00
par (Libraire)
6 novembre 2018

Petits arrangements avec la loi

Ce policier a des méthodes qui ne sont pas toujours dignes de ce qu’on est en droit d’attendre d’un représentant de l’ordre public, c’est le moins qu’on puisse dire. Son addiction à la cocaïne lui fait commettre de fâcheuses méprises, couvertes par ses supérieurs Une déambulation poisseuse dans les bas-fonds de Santiago, avec un flic en permanence au bord de la rupture.

J'ai couru vers le Nil
par (Libraire)
26 octobre 2018

La révolution égyptienne

Quel souffle ! Les manifestations mobilisent de plus en plus de monde malgré la répression mais la jeunesse ne cède en rien jusqu'au départ du dictateur. De magnifiques portraits d'acteurs de cette fresque historique, des débats familiaux intenses qui donnent lieu à des confrontations autour de l'interprétation de la religion. Achraf, grand bourgeois copte, témoin de scènes de violences des forces de l'ordre, rejoint les insurgés au grand malheur de sa famille fidèle au régime. Dania fille d'un colonel chargé de la sécurité du régime, épouse la cause, amoureuse d'un modeste étudiant. Mais la chute du tyran n'empêchera pas l'armée d'exercer un pouvoir violent. Ce roman est aussi fascinant dans sa description de la société égyptienne, ses coutumes et les références constantes à l'Islam, dont les principes irriguent la vie quotidienne.

Claude Debussy

Cassard, Philippe

Actes Sud

16,50
par (Libraire)
18 mai 2018

Le Patron

A l’occasion du centenaire de la mort de Debussy, Philippe Cassard, son interprète amoureux depuis l’enfance, nourri des multiples ouvrages qui lui sont consacrés, nous offre une passionnante et précieuse célébration.
De courts chapitres nous expliquent le génie du compositeur, mais aussi le contexte d’une époque, les rencontres formatrices. Si le talent lui est reconnu par ses pairs, les réactions injurieuses des critiques à l’accueil de Pelléas et Mélisande sont d’une stupidité abyssale.
Portrait d’un compositeur majeur, défenseur farouche de son indépendance artistique.