Magali S.

25,00
Conseillé par (Libraire)
18 avril 2019

Vénéneux

Le patient s'ouvre immédiatement sur un drame. Une jeune fille, un couteau souillé à la main erre comme un zombie dans une rue plongée dans l'obscurité. Lorsque les policiers l'arrêtent, ils reconnaissent immédiatement la petite Grimaud. Chez elle, un massacre. Parents et même enfants n'ont pas été épargnés. Seul Pierre, 15 ans, a survécu à ses blessures. Six ans plus tard, il se réveille à l’hôpital, et va tenter de recoller les morceaux avec Anna, la psychologue en charge de l'affaire. Mais lorsque l'on a assisté à un tel cauchemar, il est bien difficile de repousser les hallucinations qui grignotent peu à peu la réalité.

Premièrement, une couverture somptueuse. Si vous l'ouvrez, vous êtes foutus, vous ne le lâcherez plus. Dès les premières cases, vous savez où vous mettez les pieds. Ou du moins, vous pensez savoir... Car Timothé Le Boucher nous livre ici un thriller psychologique diabolique, d'une beauté vénéneuse. Le dessin est hypnotique, soigné à la perfection et la précision du trait ne peut que susciter l'admiration. Il en ressort des personnages charismatiques, effrayants et dangereusement séduisants. Enfin, une fin qui a de quoi rendre fou, ou du moins qui mériterait que l'on relise la BD. Pour le plaisir évidemment.
A la librairie Fontaine, il a fait l'unanimité. Succomberez-vous, vous aussi?

18,95
Conseillé par (Libraire)
8 avril 2019

Extraordinaire!

C'est un chef-d’œuvre, tout simplement. On est soufflé par la beauté incomparable et le dynamisme de l'univers graphique. Certaines cases sont de la pure poésie, là où les mots n'auraient pas pu être aussi efficaces.
Quant à la relecture de ce conte de Grimm, c'est tout simplement un tour de maître. Stéphane Fert a réussi à allier tradition et modernité pour nous offrir un texte jubilatoire. C'est fin, caustique, bouleversant, féministe, moqueur, ça fait voler en éclats tous les clichés du genre et remet un peu les pendules à l'heure.

Conseillé par (Libraire)
12 mars 2019

Ensorcelant

Marlène, 22 ans, fuit son mari, un homme puissant et dangereux. Sa fuite la précipite dans un accident de voiture, dans le Sud-Tyrol. Elle est recueillie par Simon, un homme reclus dans les montagnes, une force de la nature, un homme hanté par de sombres souvenirs qui vont prendre vie peu à peu, et se refermer sur tous les protagonistes.
Ce thriller nous emporte dans une histoire ensorcelante, qui flirte à la limite du fantastique. Les contes de Grimm ne sont jamais loin. Les personnages sont fascinants, animés par des motifs profonds et loin de tous les clichés habituels.
Luca d'Andrea, par une narration habile, prend le contre-pied des schémas classiques du genre et invite le lecteur à plonger plus profondément au cœur de l'intrigue.
Peut-être aurez-vous un peu de mal à vous endormir en refermant ce livre...

Feuillets d'usine

Table Ronde

18,00
Conseillé par (Libraire)
27 février 2019

Atypique, actuel, addictif

A la ligne est une plongée vertigineuse dans un quotidien effarant, celui du travail à l'usine. Joseph Ponthus raconte son immersion au fil de ses missions d'intérim. Il nous raconte la fatigue, l'immense fatigue, la douleur, le temps qui ne passe pas, les journées à attendre qu'on l'appelle pour une mission, le corps et l'esprit qui se détraquent en travaillant la nuit, la solidarité entre collègues, l'amour pour sa femme...
A travers une narration en vers libres, il nous donne le rythme et on revient à la ligne de la même façon qu'il exécute ces gestes répétitifs, souvent douloureux et parfois plus salavateurs qu'il ne l'aurait cru.
C'est un récit humble, follement humain, d'une poésie dingue, j'ai été émue aux larmes...