Librairie L'Ecritoire -.

21 novembre 2020

Le monde d'avant

Un roman qui débute à l’hiver 2019. Le jour d’avant, sans CoViD mais avec gilets jaunes, manifs et violences… et hackers engagés. Une société fatiguée qui ne dissimule plus ses contradictions.
Un roman percutant sur notre monde, via des personnages qui se sont mis sur le côté de la route. Ils veulent changer notre société, mais ils n’appartiennent pas à notre quotidien, à notre réel.
Le propos était ambitieux, le principe théorique : le résultat est passionnant. Un texte qui résonne comme une prémonition, ou un constat, on hésite… mais on aime !

21 novembre 2020

Nous au village aussi on a...

Laurent Mauvignier. Et ses phrases à tiroir pour évoquer une ambiance, un personnage. Un peu comme un impressionniste peint la lumière. 640 pages de ce qui n’est pas tout à fait, pas seulement un thriller, même si cela y ressemble fichtrement.
On l’avait découvert avec Loin d’eux et Apprendre à finir (déjà tout un programme !). On l’avait aimé dans Des Hommes. On le suit avec une angoisse délicieuse dans Histoires de la nuit…

29,90
21 novembre 2020

C'est l'histoire d'un type confiné dehors

C’est tout neuf, ça vient de paraître, ça va faire un cartoon ! L’écrivain Virginie Despentes a eu l’excellente idée de s’adresser à Luz pour dessiner Vernon Subutex, le disquaire (si, si ça a été une profession, même s’il n’en reste désormais plus guère), devenu SDF à 45 ans. Prolos, clodos, toxicos, boulot-dodo : Virginie Despentes nous offrait la formidable peinture d’une société en décomposition.
Luz, ancien de Charlie Hebdo, ne dessine sans doute pas Vernon et ses errances comme VOUS, vous l’aviez imaginé, mais exactement comme LUI, il l’a vu. Mais qu’est-ce que c’est bien, ce que Luz fait du personnage imaginé par Virginie Despentes !

4 novembre 2020

Ces "ils" qui nous manipulent

Et oui… les fake news ne datent pas de Donald Trump ! En fait, disons-le, la rumeur, les avis du café du commerce, les belles histoires qui aident à supporter une réalité déplaisante ou anxiogène existent depuis… que l’homme existe ?
Vincent Quivy se fait un malin plaisir de nous raconter les plus absurdes, les plus récentes.
Un style journalistique, sans fioriture, et des anecdotes pour nous faire sourire. Et/ou nous inquiéter face à tant de crédulité, tant de goût pour le complot.
Un livre aussi souriant que documenté.

Tome 1 - Étés anglais

Table Ronde

24,00
4 novembre 2020

Avec un nuage de lait

Jamais livre n’a si bien porté son nom. C’est l’été. Ce sont des Anglais. Ils partent à la campagne.
Sauf que nous sommes en 1937-1938. Les nuages s’amoncellent dans le ciel… mais vous reprendrez bien un peu de thé ?
Entre introspection, description, manipulation, ambitions… et charme parfois vénéneux, la société aristocratique anglaise trébuche sur le siècle.
Une plume limpide. Un roman faussement ô combien faussement simple ! Et le début d’une grande saga.