La France d'après. Tableau politique
EAN13
9782021542523
Éditeur
Seuil
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La France d'après. Tableau politique

Seuil

Indisponible

Autre version disponible

Comment fixe-t-on son choix électoral dans cet Archipel qu’est devenue la
France ? De quel poids pèsent les singularités individuelles au regard des
variables sociales et de l’environnement géographique ? Vers quel type de
dessein collectif les nouveaux déterminants du vote nous conduisent-ils ?

Pour brosser le tableau politique de la France d’après, Jérôme Fourquet a une
nouvelle fois arpenté le territoire, collecté des données statistiques, dressé
des cartes et tracé des graphiques repérant les facteurs contextuels qui,
aujourd’hui, façonnent le vote. Mais au-delà de ces variables collectives, il
a pris la mesure du poids qu’acquièrent les déterminants individuels (niveau
de diplôme, profession, âge) à mesure que l’ « archipélisation » progresse. Et
pour en rendre compte, le sondage d’opinion s’avère particulièrement pertinent
: son usage, complémentaire de l’approche géographique, fait ici merveille,
l’auteur réalisant en quelque sorte l’alliance de « la carte et du camembert».

Un siècle après André Siegfried (Tableau politique de la France de l’Ouest,
1913), Jérôme Fourquet remet ainsi sur le métier l’ouvrage pour traquer, d’une
région à l’autre, les ressorts profonds de la formation des opinions
politiques et des votes. Sans esquiver la question de savoir de quoi sera fait
l’avenir politique de cette France multiple et recomposée dans les années et
les décennies qui viennent.

Agrémentée de nombreuses cartes, tableaux et graphiques réalisés par Sylvain
Manternach, géographe et cartographe, cette plongée politique permet plus
globalement de saisir les nouveaux contours socio-économiques et culturels de
la France d’après.

Jérôme Fourquet, auteur de L’Archipel français (2019) et de La France sous nos
yeux (avec Jean-Laurent Cassely, 2021), est analyste politique, expert en
géographie électorale, directeur du département Opinion à l’IFOP.
S'identifier pour envoyer des commentaires.