Wouf ! Je veux dire, non, pas du tout.

Frans de Waal est éthologue, c'est à dire qu'il étudie les comportements des animaux. Comme en psychologie comparée, me direz-vous peut-être ; certes, mais quand on compare, c'est en général à la psyché humaine, avec des résultats désastreux puisqu'on juge de la capacité des carpes à grimper aux arbres - et j'exagère à peine. Les éthologues s'intéressent donc aux capacités de leurs voisins animaux pour ce qu'elles sont, c'est-à-dire des démonstrations fantastiques d'intelligence. Par exemple, les abeilles savent compter ; les grands singes vivent dans des sociétés très codifiées ; les perroquets peuvent reconnaître les nombres, formes et couleurs, et les nommer, en anglais je vous prie. Nombre de bestioles à plumes, à poils ou à paillettes font preuve d'un intellect et d'une personnalité qu'on rechigne à accorder à quoi que ce soit d'autre que des humains, et cet auteur s'essaie à démonter les préjugés à leur encontre.
Enfin, les préjugés de ceux qui n'ont jamais eu d'animal de compagnie en tout cas. Et ma chienne opine du chef : elle aussi a adoré cet ouvrage.

Tous les conseils de lecture

    Le , FESTIVAL DU VEXIN

    Dimanche 30 juin - 16h30
    Ferme du Petit-Serans (60)
    "Sisters in crime"
    Julie MOSSAY, soprano
    Sarah LAULAN, mezzo-contralto
    Johan DUPONT, piano
    De Bernstein à Gershwin en passant par Cole Porter….

    Tous les événements