Venise est lagune
par (Libraire)
4 août 2016

Venezia è laguna

Roberto Ferrucci vit à Venise, est né à Venise.
L’auteur nous parle de l’intrusion des paquebots géants jusqu’au pied du Palais des Doges. Venise est lagune, Venise est fragile, Les monstres des mers causent des dégâts aux pilotis, s’approchent dangereusement des quais, déversent des odeurs nocives de fumée, déplacent des tonnes d’eau et la nuit des milliers de flashs crépitent.
Et souvent, toutes ces nuisances pour une escale de courte durée qui se limite à la place Saint-Marc, et à quelques ruelles adjacentes.
Roberto Ferrucci a passé des séjours d’écrivains à Saint-Nazaire, et nous relate avec force détails la visite de l’un de ces gigantesques bateaux,véritables villes flottantes qui peuvent transporter autour du monde des milliers de voyageurs. Les ouvriers qui les ont construits peuvent être fiers à juste titre de leur travail, mais la place des navires est en haute mer, pas devant Saint-Marc !

Tous les conseils de lecture

    ULULE
    Du au , Librairie Page 36

    Quelques jours pour atteindre et dépasser l’objectif du 2ème palier !

    Grâce à votre générosité et votre mobilisation, le seuil du premier palier à 7 000 € est franchi ! Un bonheur n’arrivant jamais seul le Centre National du Livre nous accorde une subvention de 8 000 €, que nous avions intégrée dans notre projet en croisant les doigts.

    Après quelques modifications le coût exact des travaux et de l’aménagement est fixé. Un doublage placo a été posé pour neutraliser l’humidité du mur du fond, l’éclairage modifié et le devis de la porte revu à la hausse. Le total s’élève à 20 000 € en incluant un comptoir que nous avons déniché au Dépôt des Docks à Canteleu.

    L’atteinte du 2ème palier permettrait ainsi de financer l’intégralité des travaux. Au-delà, nous avons en vue quelques meubles de qualité qui remplaceraient avantageusement nos bibliothèques actuelles venant d’un fournisseur bien connu dans le domaine du mobilier en kit.

    Nous supporterons le paiement de deux loyers jusqu’au 31 décembre 2018 date de la fin de notre bail commercial rue de Paris, et face au rejet des banques de toute aide financière, nous avons dû pour ce faire souscrire un prêt personnel à la consommation (sic).

    Le déménagement sera assuré par nos soins avec l’aide de nos soutiens et amis. Nous avons aussi de l’aide pour l’aménagement du local (petit bricolage, nettoyage, peinture extérieure).

    Ce n’est pas sans émotion que nous vivons cette aventure, tant votre générosité, l’expression de votre sympathie et vos encouragements nous portent et nous stimulent.

    Elysabeth & Thierry

    Tous les événements